Travail hybride et aménagement du bureau - Alternativ

L’époque où chacun avait son propre bureau et s’y rendait chaque jour est désormais – heureusement – révolue.

Les collaborateurs qui, avant la pandémie de coronavirus, devaient avoir une bonne raison pour travailler à domicile (réparation de la chaudière ou enfant malade), pourront désormais télétravailler quelques jours par semaine de manière structurelle dans cette ère post-Covid. Naturellement, se rendre au bureau vaut toujours largement le détour, et le travail hybride influence en grande partie la taille et l’aménagement optimaux de votre bureau.

Le travail hybride, quèsaco ?

Être indépendant du temps et du lieu, telle est l’essence même du travail hybride. En d’autres termes, vous pouvez travailler au bureau un jour et le lendemain, effectuer votre travail à la table de la cuisine ou au café du coin. En outre, les collaborateurs s’adressent souvent à leur responsable pour savoir s’ils peuvent adapter leur horaire de travail pour assurer un meilleur équilibre vie professionnelle-vie privée. Tant que les délais ne sont pas compromis, la plupart des employeurs font preuve de flexibilité, clé du travail hybride. Mais les installations numériques le sont tout autant. Il convient de mettre en place des systèmes performants pour collaborer, organiser des réunions virtuelles et partager des documents à distance.

Se rendre au bureau

Naturellement, le télétravail ne convient pas à tout le monde (il suffit de penser aux travailleurs du secteur des soins de santé, du commerce de détail ou encore des entreprises de production ou du secteur du transport) ni à chaque type d’activité. Tant que les règles sanitaires le permettent, de nombreuses entreprises demandent par exemple à leurs collaborateurs de venir au bureau lors de l’arrivée de nouveaux collègues ou pour des formations. En outre, une grande attention est toujours accordée aux besoins du client. Lorsque ces derniers souhaitent une réunion physique plutôt que numérique, les entreprises l’acceptent généralement.

Moins d’espace de bureau nécessaire

Même si le travail au bureau ne disparaît pas complètement, de nombreux employeurs estiment, en raison de l’essor du télétravail, disposer d’un espace de bureau excédentaire. Si tous les membres de l’équipe ne sont pas présents chaque jour au bureau, vous pouvez opter pour des espaces de bureau flexible ou flex offices, et ainsi gagner pas mal d’espace.

Bien sûr, la décision de déménager vers un bureau plus petit doit être mûrement réfléchie. Avant de connaître les besoins de votre équipe, vous devez déterminer qui va déménager et quand, ainsi que les attentes de vos collaborateurs.

Vous remarquerez que la plupart de vos collaborateurs viennent au bureau pour voir leurs collègues. Il convient donc que l’aménagement de votre espace de bureau y réponde au mieux, avec des espaces de rencontre (informels), suffisamment de salles de réunion et une cuisine conviviale. Et qu’en pense la direction ? Est-elle prête à franchir le pas pour adopter les flex offices ou préfère-t-elle les bureaux attitrés ? Il s’agit de questions auxquelles vous devez pouvoir répondre avant d’aménager un bureau pour le travail flexible.

Nous sommes là pour vous aider !

Envie de découvrir comment aménager au mieux votre nouveau bureau ou adapter votre bureau existant pour le travail hybride ? N’hésitez pas à nous contacter. Nos experts disposent non seulement d’une grande expérience, mais peuvent sans problème appréhender la situation de votre entreprise.

Partagez cet article :

Travail au bureau en 2022. Les tendances ?

Voir la réalisation

Inspiré·e ?