fbpx

Comment l’hypercollaboration redéfinit le travail en équipe ?

Le travail collaboratif n’est pas nouveau, mais pourquoi l’intensification de celui-ci se fait maintenant ? Rapidité. Complexité. Disruption. Tant de défis que les sociétés doivent relever au quotidien si elles veulent survivre et se développer. Ce besoin d’innovation nécessite une culture propice à la création d’un nouveau genre d’équipes centré sur l’« hypercollaboration ».

D’après différentes études, les individus qui travaillent en équipe innovent plus vite, obtiennent de meilleurs résultats et tirent davantage de satisfaction de leur emploi.

Plus significatif encore : les entreprises qui promeuvent la collaboration ont cinq fois plus de chances d’atteindre des niveaux de performance et de rentabilité élevés.

Cependant, les équipes sont fatiguées d’avancer de plus en plus vite.

Celles qui parviennent à tirer leur épingle du jeu sont bien différentes des autres et leur mode de fonctionnement est très éloigné des schémas traditionnels.

Ces nouvelles équipes collaborent en permanence : leurs journées consistent en un échange continu d’informations et d’idées en différents cycles rapides.

Leurs tâches sont interdépendantes et leurs projets fluides.

En quoi ce nouveau travail d’équipe est-il différent de celui que nous connaissons ?

Songez à ce qui distingue une équipe de natation d’une équipe de basket : tandis que les nageurs restent dans leur couloir, les basketteurs interagissent sans cesse, s’entraidant les uns les autres pour gagner.

Cette dynamique collective sert de source d’inspiration aux équipes d’aujourd’hui, qui ont besoin de suivre un flux de travail rapide, d’échanger en permanence, de procéder par intégrations et d’aller de l’avant grâce aux idées de tous.

Ainsi, la responsabilité des progrès de l’équipe est partagée par l’ensemble de ses membres.

Pour tout savoir sur le monde du travail de demain, on vous conseille vivement la lecture ultra documentée, le magazine 306° de notre partenaire Steelcase!

Partagez cet article :

A la recherche de nouveaux espaces ?

Voir la réalisation

Inspiré·e ?