Avant, un plateau qui ressemblait à un décor de « Mad Men » ; aujourd’hui, 320 mètres carrés de bureaux résolument up-to-date.

Le bureau de traductions Lexitech ne tarit pas d’éloge au sujet de sa collaboration avec Alternativ, malgré l’intrusion dans le chantier d’un invité que personne n’attendait : le Covid-19 !

Fondé en 76, Lexitech a été racheté en 2015 par Geert Vanderhaeghe, ex banquier, qui en devient le propriétaire et le DG. L’entreprise qui s’est spécialisée dans la traduction de documents techniques va progressivement élargir son éventail de services et s’appuyer sur le travail de douze collaborateurs pour proposer des traductions multilingues, ainsi que des technologies et solutions globales de gestion et de diffusion de contenu, à l’attention des grandes entreprises (DHL, Fedex, D’Ieteren …) et des clients du service public.

Auparavant basé à Auderghem, Lexitech s’est récemment installé sur un plateau de 320 mètres carrés, au 9e étage d’une copropriété dévolue aux bureaux, au n°1 de l’avenue des Arts, c’est à dire au coeur du centre urbain Madou et de ses principaux atouts (métro, restaurants, etc.).

La vue du 9e étage sur Bruxelles est magnifique, mais le look des bureaux est loin de faire l’unanimité ! « Il y avait du bois très foncé partout, on se serait crû dans un décor de Mad Men, … », précise avec humour Geert Vanderhaeghe. Cette ambiance rétro, c’était en effet avant, avant qu’il ne missionne Alternativ pour un aménagement complet de ses bureaux professionnels !

Qui, aujourd’hui, souhaite encore travailler dans un bureau aussi gris qu’un ciel plombé ? Personne ! Les bureaux traditionnels se transforment en effet, peu à peu, en environnements de travail créatifs, qui répondent aux besoins de chacun et donnent accès aux nouvelles technologies de l’information et de la communication …

Deux intrus

Le plan d’aménagement des bureaux bien ficelé, Alternativ s’apprête donc à démarrer les travaux.

Il faut tout rénover, du sol aux plafonds, en passant par l’électricité, la pose des cloisons, des parois, etc.

Mais, deux intrus vont s’inviter au projet : un problème de voirie, qui sera réglé sans impacter le timing, et … le Covid-19 !

« J’ai apprécié la dynamique d’Alternativ et sa volonté, claire et affichée, de continuer le chantier, malgré la crise sanitaire … », s’enthousiasme le DG de Lexitech.

« C’était un projet bien ficelé, rondement mené avec un délai respecté. La fin du chantier était prévu pour mi-avril, et fin avril on aurait pu déménager, mais on a attendu la levée du confinement …

Les nouveaux bureaux sont flambants neufs, et je vais enfin pouvoir y recevoir des clients avec fierté – c’était loin d’être le cas avant ! », conclut Geert Vanderhaeghe, qui s’empresse encore de souligner le professionnalisme et l’efficacité des équipes d’Alternativ, et le respect du budget érigé en point d’honneur !

Partagez cet article :

Les cloisons au sein d’un bureau : une Evidence chez Mecanalu

Voir la réalisation

Inspiré·e ?