Alternativ lance un nouveau département

Avec l’arrivée de Romeo Mogos, consultant audiovisuel et spécialiste de l’intégration des outils technologiques dans les espaces de travail professionnels, Alternativ lance un tout nouveau département. Le but ? Répondre à la demande des entreprises qui souhaitent un environnement de travail plus – et mieux – connecté que jamais, notamment pour opérer la transition vers le modèle de travail hybride.

On ne prévoit jamais assez de prises, quand on construit ou rénove sa maison ! lance-t-on à Romeo Mogos. « Vous avez mis le doigt sur la plaie. Mon travail chez Alternativ sera évidemment plus complexe, puisqu’il s’agira, au sein de ce nouveau département, d’intégrer aux espaces de travail professionnels, l’ensemble des technologies de l’information et de la communication (TIC). Mais il est une certitude : il faut penser intégration technologique aux espaces de travail et solutions audiovisuelles, en amont de tout projet d’aménagement ou de rénovation totale. Avant de commencer le chantier et après avoir identifié les besoins de l’entreprise, pas après ! Il n’existe pas dans chaque entreprise, un responsable informatique ou du développement technologique. Souvent, on fait appel à un consultant extérieur, encadré par un comité de pilotage. C’est pourquoi chez Alternativ, on a lancé ce département, créé pour apporter d’emblée des réponses concrètes à toute demande concernant les TIC. Avec la promesse faite au client, de conserver un seul interlocuteur – l’ADN d’Alternativ -, qui prendra également en charge la résolution des problèmes audiovisuels et technologiques. C’est donc un département qui s’ajoute à l’offre mobilier et Design & Build. »

Un métier qui ne s’improvise pas…

Cela n’a échappé à personne que la crise sanitaire a obligé les entreprises à faire preuve d’une énorme réactivité en matière d’équilibre entre virtuel et présentiel, modèle hybride, ré-organisation du travail, usage même des bureaux… « Dans le monde d’après, l’enjeu pour les entreprises sera de parvenir à optimiser la performance et la qualité de vie des collaborateurs, en exploitant le numérique. Or, intégrer les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) en entreprise, c’est un métier qui ne s’improvise pas. Et c’est le mien ! ».

Pour identifier et répondre aux besoins des entreprises, Romeo a défini les challenges auxquels elles sont/seront confrontées. Et le spectre de l’intégration des TIC au sein des bureaux professionnels est large ! De la technologie intelligente qui permet de gérer et planifier des réunions, à l’orientation de l’entreprise vers un modèle de travail hybride, en passant par la manière de disposer les écrans interactifs dans des espaces de collaboration. Et encore : penser à placer des prises en suffisance à des emplacements judicieux, répondre aux contraintes de l’environnement de travail ou gérer les évolutions technologiques et les nouvelles fonctionnalités des outils de communication. SOS !

De la consultance, mais pas uniquement !

La mission de Romeo est d’identifier les défis et les besoins des entreprises afin de les aider à choisir les solutions audiovisuelles les plus adaptées à leur lieu de travail. Il s’agit de faciliter l’aménagement de bureaux professionnels en offrant une solution clé en main, qui englobe donc ce nouveau département aux multiples services. Alternativ propose des réflexions, des solutions et une installation opérationnelle des TIC dans les espaces de travail. Mais ce nouveau département va plus loin, en offrant également un service vente et après-vente des outils audiovisuels.

Comment financer l’intégration des TIC ?

« Nous proposons deux formules. La première, CAPEX, c’est à dire la possibilité pour l’entreprise d’acquérir des outils technologiques et audiovisuels ou, à l’inverse, OPEX, une formule plus flexible de leasing orientée davantage sur le service plutôt que le produit. Cela englobe le renouvellement, l’entretien, l’update, l’upgrade, le recyclage, etc…, des outils technologiques de l’information et de la communication. La formule OPEX est souvent privilégiée par les entreprises qui souhaitent bénéficier du modèle économique sous la forme de « produit en tant que service » et de ses avantages, tels que la durabilité (gestion du cycle de vie de l’installation) et l’étalement de l’investissement dans le temps.» conclut Romeo.

Partagez cet article :

Votre bureau est-il déjà adapté au NWOW ?

Voir la réalisation

Inspiré·e ?